Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 08:10

Je trouve enfin un peu de temps pour donner quelques nouvelles, après ma première visite de ce matin je viens encore de trouver une vieille brebis morte de froid….Difficile de garder le moral, car nous n’avons pas la possibilité d’agir contre ce froid.

 

Nous avons à déplorer 9 brebis âgées mortes par le froid depuis mon dernier message. La nuit les températures  varient entre -15° et -16°

 

Ce qui fait beaucoup de mal aux animaux comme aux gens d’ailleurs, c’est qu’alors que le printemps semblait montrer ses premiers effets par un temps extrêmement doux, un changement radical en 48h à peine s’est fait passant de températures positives, sans même des gelées, à un froid intense…

Le froid n’a pas été progressif comme dans une année normale et les organismes n’ont pas toujours pu suivre.

 

Le froid est toujours aussi persistant sur le domaine, par chance le tracteur a pu être réparé le lundi en fin de matinée. Quelques bottes de foin à rouler durant ce délai, m’a fait me demander comment nous pouvions les autres années faire se travail sans tracteur…

 

Les canalisations sont toujours gelées, plus d’eau chaude également !! Le robinet de la cuisine reste le seul point où nous pouvons remplir les seaux d’eau pour les pensionnaires. Nous sommes très fatigués  et il est temps que les canalisations dégèlent avec certainement les surprises de fuites d’eau...

 

Je tiens à remercier particulièrement chaque personne nous ayant soutenues par des envois d’encouragements mais aussi tous ceux qui ont répondu à l’appel en nous envoyant des couvertures pour  réchauffer les animaux frigorifiés…Personnes, que je remercierais personnellement dés que ce sera possible

 

Une autre nouvelle inquiétante, dont j’ai eu des soupçons assez rapidement, mais que je voulais mettre sur ce blog qu’après confirmation, ce qui est fait puisque la DSV est passée chez nous vendredi pour le confirmer officiellement.

 

La soixantaine de moutons que nous venons de recueillir en date du 17 janvier sont atteintes du virus de Schmallenberg. Virus découvert il y a peu de temps mais qui semble s’étendre du Nord de la France vers le Sud assez rapidement, après avoir touché les Pays Bas, l’Allemagne, la Belgique, l’Angleterre et la France. La contamination daterait de la fin de l’été dernier, par un moustique à priori. Il n’y a pas de symptômes particuliers visibles sur les ruminants adultes, puisque cela concerne tous les ruminants, domestiques ou sauvages. Donc très difficile à déceler jusqu’à la période des mises bas, souvent en hiver….

 

C’est ce qui est arrivé chez nous au premier agnelage désastreux puisque les brebis sauvées sont pleines, mais également dans les élevages ou la découverte de ce virus  peut avoir des effets dramatiques sur les animaux à naître qui peut atteindre entre 40 et 60% du troupeau au moins, puisqu’ils sont souvent malformés et non viables. Un taux anormal d’avortements est également lié.

 

Des mises bas extrêmement difficiles, voir impossibles pour les mères, car les malformations  des petits empêchent  une naissance normale, ce qui va demander une surveillance permanente de jour comme de nuit pour assister les brebis prêtes à agneler.

 

La DSV m’a confirmé qu’il n’y avait pas d’abattage de prévu, d’autant qu’aucun des animaux présents à l’association ne serait revendu ou partirait d’ici autrement qu’en fin de vie naturelle.

 

Ceci à l’heure actuelle !! Mais tout peut changer dans le futur en fonction du développement de la maladie en France, de savoir si elle va être déclaré MRLC (maladie réputée légalement contagieuse) ou non.

 

Mais qu’en sera-t-il des éleveurs, mais surtout des animaux de ceux ci?? Est ce que cela finira dans le même bain de sang que pour la fièvre aphteuse???

 

Je tiens à préciser que ce virus est donné par un insecte vecteur, non contagieux pour l’homme, non transmissible d’un animal à un autre…

 

Je me méfie toujours des décisions prises lorsqu’il s’agit de gros sous, la Russie a déjà décidé de cesser ses importations….J’angoisse !!

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dom
commenter cet article

commentaires

Manon 06/03/2012 20:51

Madame Mauer,bonjour,
Avez-vous pu faire réparer les fuites d'eau causées par la période de grand froid ? Et en ce moment même, que se passe-t-il ? Bien cordialement.
Manon

Michelle 15/02/2012 09:50

Demander de l'aide sur les forums et facebook

Gisèle Dreux 13/02/2012 12:48

Je ne cesse de penser à vous, chers Domy et Jonathan, et espère le redoux pour que tout rentre dans l'ordre rapidement. On aimerait pouvoir vous aider, malheureusement nous sommes impuissants trop
loin de vous.
Nous attendons de meilleures nouvelles et le retour des beaux jours. Cordialement.

dom 15/02/2012 09:45



J'ai espéré le redoux, il est là!! mais de nombreux problème surgissent et la situation semble pire qu'avant....De nombreuses fuites a demander de couper l'eau des bâtiments, et notre seul point
d'eau vient d'être coupé du à de grosses fuite au seing même de la maison ....Donc plus d'eau du tout en attendant de trouver un plombier ou un bénévole



Michelle 12/02/2012 14:18

C'est terrible pour nos amies les brebis et leurs protecteurs.
J'espère que ça va s'arranger très vite.
Courage

dom 15/02/2012 09:43



Merci!!! A ce jour, seules peuvent être en danger les nouvelles arrivantes qui sont toujours en quarantaine, donc isolées des autres...


Nous espérons vraiment une amélioration!!



Marie 12/02/2012 13:52

Mince , c'est plus qu'inquiétant tous ça. j'espere que le temps va devenir plus favorable pour tous le monde et que les accouchements ne vont pas tous etre catastrophiques.
Je suis de tout coeur avec vous.

dom 15/02/2012 09:42



je suis de votre avis!! Mais jusqu'à présent les accouchements et avortements causés par ce virus ont été catastrophiques...deux mères avec agneaux malformés et avortons morts, deux mères qui ont
avortés et n'étaient pas prètes à agneler donc non dilatés, pour l'une nous avons du faire appel à un vétérinaire qui a pu sortir des agneaux morts et qui est mortes quelques heures après et pour
l'autre la mort également...


Le temps est devenu plus clément, mais de nombreuses fuites d'eau avec le dégel qui a détruit une partie de l'aliment situé dans un boxe...Des fuites d'eau aussi dans la maison, ce qui fait que
nous n'avons plus aucun point d'eau du tout puisqu'il a fallu tout couper en attendant un plombier ou une solution...


Voici la situation actuelle, il y a mieux.



AIDEZ NOUS A SAUVER LE DOMAINE DES DOUAGES

 

  Domaine des Douages

 

Présentation du Domaine

 

 

Le domaine des Douages est un refuge créé en 2009, il s'étend sur 90 hectares et se situe dans la Nièvre. Ce sanctuaire donne la chance à 750 moutons , tous issus d'élevages, sauvés de l'abattoir, de vivre  paisiblement le reste de leur vie. Ces animaux ont été sauvés par Dominique, ancienne éleveuse, et son fils Jonathan. Tous deux s'occupent à pleins temps des moutons et autres pensionnaires. Aucune reproduction, ni selection, ici les bêtes sont à l'abri de toutes formes d'exploitation : un havre de paix pour béliers et brebis ainsi que tous les autres pensionnaires.

 

Le 15 mai 2014, nous avons ouvert une page de soutien pour sauver les moutons du domaine des Douages aujourd'hui en danger. un grand merci pour votre aide !

 

Si vous préfèrez verser un don par chèque, virement ou mandat rendez vous sur cette page.

 

 

Reportage diffusé le 12 janvier 2014 au journal régional France 3 Bourgogne 

 

Reportage diffusé le 23 avril 2014 au journal régional France 3 Bourgogne 


 

  Cliquer ici pour signer la pétition afin sauver le Domaine des Douages

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous contacter

   domainedesdouages@yahoo.fr

 

  logo2

 

 

Association Domaine des Douages

58240 Chantenay Saint Imbert

 

Tel : 09 63 69 53 53