Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 17:04

 

Un ami vétérinaire….
 
 Je lis un peu et paf, je tombe sur un article qui peut t'intéresser. J’ai hésité à le faire car, il y a du bon et du mauvais. Le bon est qu'enfin le mouton est reconnu comme un animal intelligent et efface l'image d'Epinal de la bêtise. Finalement, c'est ce que tu remarques au quotidien. Le mauvais, et même très mauvais c'est qu'en devenant "modèle " pour les maladies humaine, il devient animal de labo avec tout ce que cela signifie. La seule consolation que l'on puisse avoir c'est qu'il s'agit de maladies du comportement donc il faut que les animaux soient les mieux soignés possible et vivent dans un environnement leur permettant d'extérioriser leurs capacités cognitives, donc un "bon environnement". Il est sûr que les souffrances empêchent d'apprendre "finement".
 
Voila donc, j'espère que cela ne te choquera pas trop, (certainement un peu car on imagine des trucs qui ne sont peut-être pas  réels) mais surtout il faut retenir que le mouton est enfin intelligent!

 

Le mouton, modèle pour les maladies mentales humaines

 

Selon un article paru sur une revue vétérinaire, on a pensé à utiliser un mouton comme modèle animal pour les cas de maladies neurodégénératives, ce qui peut paraître surprenant !!

Des chercheurs  de l’université de Cambridge ont voulu remplacer les primates, dont l’utilisation commence à poser des difficultés pratiques et éthiques, par le mouton, malgré la mauvaise réputation de son intelligence.

Les chercheurs ont fait passer des tests de la fonction cognitive aux moutons afin de les évaluer, surtout parce que le déclin de la fonction cognitive est la cible thérapeutique essentielle dans le traitement de la maladie de Huntington chez l’homme. Les principaux tests se sont portés sur les fonctions exécutives, ce qui veut dire les processus qui permettent à l’animal de s’adapter aux situations nouvelles et aux changements.

Ce qui a ainsi pu mettre en évidence les aptitudes des moutons à réussir ces tests,  dont les épreuves attentionnelles, les tests d’apprentissage discriminatif (exercices simples pour lesquels un stimulus positif est récompensé et un négatif est associé à une punition) ainsi que ceux de la flexibilité cognitive (capacité des passer d’une tâche à une autre en fonction de la situation) 

. Les performances des ovins reflètent celles des hommes et des primates

Les moutons ont su apprendre à différencier et identifier différents paniers ayant de l’aliment dans des situations totalement différentes. Ils ont démontré leur possibilité à changer leur but ou comportement, et ont su garder en mémoire durant de nombreuses semaines les choix corrects. Les moutons montrent des performances qui reflètent celles des primates et des hommes.

Ce qui n’avait jamais été mis en évidence chez d’autres grands animaux, ils ont pu réussir des épreuves cognitives exécutives, ce qui fait parti d’une part importante du répertoire comportemental des primates.

Tous ces résultats laissent à penser la possibilité d’utiliser le mouton pour tester la cognition, chez les animaux normaux, mais également comme modèle dans les maladies mentales humaines lors de troubles de l’attention (Huntington, schizophrénie)

De plus le mouton représente aussi de l’intérêt dans les domaines de la mémoire et de  l’apprentissage, spécialement la mémoire spatiale.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dom
commenter cet article

commentaires

AIDEZ NOUS A SAUVER LE DOMAINE DES DOUAGES

 

  Domaine des Douages

 

Présentation du Domaine

 

 

Le domaine des Douages est un refuge créé en 2009, il s'étend sur 90 hectares et se situe dans la Nièvre. Ce sanctuaire donne la chance à 750 moutons , tous issus d'élevages, sauvés de l'abattoir, de vivre  paisiblement le reste de leur vie. Ces animaux ont été sauvés par Dominique, ancienne éleveuse, et son fils Jonathan. Tous deux s'occupent à pleins temps des moutons et autres pensionnaires. Aucune reproduction, ni selection, ici les bêtes sont à l'abri de toutes formes d'exploitation : un havre de paix pour béliers et brebis ainsi que tous les autres pensionnaires.

 

Le 15 mai 2014, nous avons ouvert une page de soutien pour sauver les moutons du domaine des Douages aujourd'hui en danger. un grand merci pour votre aide !

 

Si vous préfèrez verser un don par chèque, virement ou mandat rendez vous sur cette page.

 

 

Reportage diffusé le 12 janvier 2014 au journal régional France 3 Bourgogne 

 

Reportage diffusé le 23 avril 2014 au journal régional France 3 Bourgogne 


 

  Cliquer ici pour signer la pétition afin sauver le Domaine des Douages

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous contacter

   domainedesdouages@yahoo.fr

 

  logo2

 

 

Association Domaine des Douages

58240 Chantenay Saint Imbert

 

Tel : 09 63 69 53 53